Le stress, un fléau de notre époque

De plus en plus, le stress est le centre des préoccupations des organes sociaux, médicaux et professionnels.

Selon les statistiques de l’Organisation Mondiale de la Santé, la France arrive au 3ème rang des pays qui affichent le plus grand nombre de dépressions professionnelles liées au stress. Le coût du stress au travail y atteint entre 2 et 3 milliards d’euros par an (source : INRS) ; il est la 1ère source des arrêts maladies (source : AESST) et 4 salariés sur 10 sont touchés. Le stress vient aussi affecter la sphère privée des personnes.

Les répercussions du stress sont nombreuses : fatigues excessives, tensions musculaires, troubles du sommeil, anxiété récurrente, angoisse, baisse de vigilance, manque de concentration, burnout. Certains symptômes peuvent déclencher des maladies graves.

Au sein de l’Union Européenne, la France se situe dans la moyenne haute pour la mortalité par suicide (source : rapport 2012, Haut Conseil de la Santé à Paris).

La relaxation et la méditation : les solutions au stress

D’une façon générale, les techniques de relaxation, ainsi que la méditation, font partie des meilleurs remèdes pour gérer le stress.

Les études menées à l’international et portant sur les effets de la relaxation sur le stress et ses effets cliniques tels que l’hypertension, l’anxiété, le diabète démontrent l’impact réel de la relaxation sur le corps et ses bienfaits (source : Journal Plos One, publication de juillet 2008).

En France, en 2015, une étude clinique sur la Reikiologie®, union de la relaxation et de la méditation par le toucher, a montré une baisse moyenne de 36% sur 95% des personnes, dès la première séance de 45 minutes (source : F.F.R.T).

Le Reiki Traditionnel, développé spécifiquement en stage d’une journée pour les débutants et dispensé comme pratique privée, repose sur le fondement de la Reikiologie (pratique professionnelle). De fait, c’est une réponse de mieux-être face au stress, à l’accumulation des tensions au niveau du corps et de l’esprit, aux douleurs et la somatisation, à l’endormissement difficile et aux insomnies, à la fatigue et au manque de dynamique, aux baisses de moral voire la déprime, à l’anxiété et aux angoisses.

La Relaxologie de Pleine Conscience, ou méthode Lao-Tseu-Ki®, s’appuie sur les connaissances déjà appliquées dans la Reikiologie® et relatives au fonctionnement de l’être humain. C’est une excellente méthode anti-stress. On sait que le stress est souvent la cause de ruptures fractales psychophysiques qui conduisent à un mal de vivre avec des conséquences douloureuses possibles : ulcères, angoisses, dépressions, burnout, insomnies, fatigues, etc. La différence de cette méthode, par rapport au Reiki et à la Reikiologie, se situe dans les outils employés par le professionnel, ainsi que dans la démarche, qui reste non thérapeutique, car la demande des personnes à qui s’adresse cette méthode est simplement de se relaxer, sans pour autant devoir effectuer un travail sur elles-mêmes.

Le point fort des stages FormaReiki : unir la relaxation et la méditation

La relaxation sert à aller mieux, mais ne permet pas de faire un travail profond pour arrêter des mécanismes déclencheurs du mal-être. En ce sens, elle permet d’accéder à un bien-être, important, mais qui ne dure pas. Elle s’adresse surtout aux personnes qui ne souhaite pas effectuer de thérapie, mais simplement aller mieux au quotidien.

La méditation a pour vocation d’arrêter les mécanismes déclencheurs de nos maux. Conduisant à des transformations profondes, elle finit par mener vers un bien-être naturel et durable. S’installer régulièrement dans une approche méditative nous conduit progressivement vers une démarche thérapeutique. La thérapie se caractérise par la transformation intérieure vécue, face à ses difficultés.

Les formations courtes de FormaReiki sont basées sur l’union de la relaxation et de la méditation, avec une démarche psychocorporelle, afin de répondre aux demandes d’une grande majorité de personnes.

Les études cliniques sur la méditation et la relaxation

Depuis les années 1970, de nombreuses études cliniques internationales sont menées pour établir une cartographie des effets et bienfaits de la méditation, et de la relaxation.

Effets de la méditation (selon les études cliniques)

Les bienfaits de la méditation sont indéniables et connus :

  • – Effet physiologique : diminution du rythme cardiaque
  • – Effet cérébral : augmentation des rythmes alpha et thêta avec notamment une meilleure synchronisation de la répartition de l’activité cérébrale
  • – Effets biochimiques : diminution du cortisol et du cholestérol
  • – Effets respiratoires : diminution du rythme respiratoire et des besoins en oxygène

Ainsi, la méditation :

  • – Réduit le stress et l’anxiété (qui sont source d’insomnies, de maladies inflammatoires,…) ;
  • – Prévient les rechutes de la dépression (selon certaines études, jusqu’à 50%) ;
  • – Diminue les douleurs (réduction du vécu douloureux d’affections diverses – migraine, mal de dos, cancers,…) ;
  • – Abaisse la tension artérielle (meilleure protection très nette du cœur et des vaisseaux sanguins);
  • – Permet d’avoir une meilleure immunité (ne protège pas des infections graves, mais des liens attestent de son renforcement du système immunitaire).

Effets de la relaxation (selon les études cliniques)

La relaxation a également fait ses preuves.

Elle :

  • – Favorise l’état de mieux-être mais contrecarre aussi les effets cliniques du stress comme l’hypertension, l’anxiété, le diabète
  • – Favorise le fonctionnement du corps en diminuant notre consommation d’énergie, le rythme cardiaque et la pression sanguine
  • – Permet au cerveau de produire des endorphines, substances biochimiques extrêmement bénéfiques pour le corps

Pour plus d'informations sur nos formations courtes : 09.72.47.78.47, ou cliquez ci-dessous pour le formulaire en ligne.

Contact / Formulaire